Contactez-nous!



Thérapies corporelles et fibromyalgie


Le corps en mouvement

Il y a mille bonnes façons de bouger... et c’est un mieux-être assuré !

Pourquoi bouger ?

Bouger est important pour tout individu mais s’avère essentiel pour les personnes souffrant de fibromyalgie. Même si celles-ci peuvent avoir tendance à limiter leurs mouvements ou même à cesser toute activité physique, le mouvement déclenchant de la douleur, elles doivent continuer à faire de l’exercice afin d’éviter le déconditionnement des muscles et l’ankylose. L’exercice physique fait partie intégrante du traitement de base de la fibromyalgie. L’organisme produit alors des endorphines, ces hormones qui calment la douleur et procurent un bien-être.

Faire de l’exercice, c’est améliorer sa flexibilité, sa mobilité, son endurance, sa force. C’est aussi augmenter son énergie, diminuer la douleur, réduire la raideur et les symptômes de fibromyalgie et améliorer sa capacité physique et son sommeil. Il est toutefois essentiel de commencer progressivement, avec un programme adapté à sa condition physique personnelle.

S’entraîner ne signifie nullement suer à grosses gouttes et souffrir jusqu’à ce que chacun de ses muscles ou chaque fibre de son corps supplie d’arrêter. Des exercices très doux, à un rythme approprié à chacun, auront un aussi bon impact. De vingt à trente minutes d’exercices, trois fois par semaine, suffisent à maintenir le tonus corporel.

Comment bouger ?

Une activité de groupe oblige la personne à sortir de la maison mais lui permet, en prime, de socialiser avec d’autres. Même si elle a un effet mobilisateur, elle ne convient pas nécessairement à tous. L’activité individuelle, quant à elle, exige une discipline personnelle plus grande mais a l’avantage de pouvoir s’accomplir au moment de son choix. Quelle que soit l’activité physique retenue, il est important qu’elle nous plaise et qu’elle nous permette d’atteindre un but personnel : faire du progrès, se sentir mieux dans son corps, etc. Choisir une activité qui nous fait plaisir facilite aussi la persévérance.

Différentes avenues

Les bienfaits apportés par certains types d’exercices commencent à être documentés. Pourquoi se priver de ce qui apporte autant de bien-être? Le choix est vaste. Il est facile de trouver « chaussure à son pied ».






Différentes pratiques « pour bouger » :

  • L’aquaforme
  • Le Feldenkrais (prise de conscience par le mouvement)
  • La gymnastique holistique et l’antigymnastique
  • Le Qi-gong
  • Le Taï Chi
  • Le yoga thérapeutique




Avant de naviguer sur notre site, veuillez accepter notre politique d'utilisation des cookies.