Manipulations effectuées par un praticien

Être touché, ça fait du bien! De nombreuses approches existent et chacune a ses méthodes, ses lignes de pensée. Certaines sont davantage mécaniques, d'autres tendent surtout vers une meilleure connaissance de soi et la recherche du bien-être. Toutes cependant ont pour objectif une meilleure santé et un mieux-être.


Différentes approches ou thérapies manuelles :

  • L'acupuncture

    L'acupuncture fait partie de la médecine traditionnelle chinoise. Avec cette approche holistique, le thérapeute évalue d'abord l'état de santé de la personne et identifie les déséquilibres énergétiques. L'acupuncteur implante et manipule de fines aiguilles sur différents points du corps situés sur les méridiens qui correspondent à des lignes imaginaires où circule le flux d'énergie vitale. Il peut également utiliser la chaleur (moxibustion) ou un léger courant électrique pour amplifier la stimulation.

    Pour en savoir davantage, voir le site de Passeport Santé ou celui de l'Association des acupuncteurs du Québec.

    Bien qu'il soit impossible à l'heure actuelle de conclure à l'efficacité de l'acupuncture pour traiter la fibromyalgie, il semblerait qu'elle ait toutefois un impact sur le niveau de douleur. Le traitement améliorerait la circulation des énergies, réduirait les blocages et par ricochet, diminuerait la douleur.


    http://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=acupuncture_th
    http://www.acupuncture-quebec.com/



  • La chiropratique

    Les traitements chiropratiques consistent à exercer des manipulations sur les régions cervicale, dorsale et lombaire d'un patient et sur d'autres parties de son corps afin d'ajuster la colonne vertébrale, de dégager les blocages et de rétablir l'équilibre physiologique. Les chiropraticiens corrigent les mauvais alignements, qu'ils nomment subluxations, afin de dégager les nerfs et la moelle épinière, pour redonner au corps son pouvoir d'autoguérison naturel. La chiropratique est réglementée au Québec. Avant de pouvoir pratiquer, le chiropraticien doit avoir réussi son programme de doctorat et avoir subi les examens pratiques et théoriques exigés par l'Ordre des chiropraticiens du Québec.

    Comme pour plusieurs autres approches, les bienfaits ne sont pas totalement établis pour les personnes souffrant de fibromyalgie et les preuves scientifiques sont encore insuffisantes. On remarque cependant qu'une réduction de la douleur et du degré de fatigue et une amélioration de la qualité du sommeil ont pu être observées chez certaines personnes.

    Pour en savoir davantage, consulter la page consacrée à la chiropratique dans le site de Passeport Santé.


    http://www.ordredeschiropraticiens.qc.ca/
    http://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=chiropratique_th



  • Le Feldenkrais (Intégration fonctionnelle)

    Le praticien Feldenkrais peut travailler de deux façons, soit en séances individuelles ou en leçons collectives. Les séances individuelles de Feldenkrais, identifiées sous l'appellation «Intégration fonctionnelle» permettent au praticien de proposer, à l'aide de ses mains, des alternatives permettant au corps de s'organiser de manière plus efficace. Il introduit de façon douce, précise et non intrusive d'autres possibilités d'organisation.

    La méthode Feldenkrais se concentre sur l'amélioration de la mobilité relative entre les différents segments du corps. Les personnes qui sont aux prises avec la douleur ou avec un dysfonctionnement moteur ou celles qui veulent mieux utiliser leur corps peuvent bénéficier des manipulations induites par le praticien. Elles pourraient ainsi améliorer leur flexibilité et leur mobilité, réduire la douleur ou l'inconfort, rendre les mouvements plus efficaces et développer une perception sensorielle plus grande.

    Pour en savoir davantage, consulter le site Web de l'Association Feldenkrais Québec.


    http://www.feldenkraisqc.info/



  • La massothérapie

    Se faire masser, c'est accéder à la détente autant musculaire que nerveuse. C'est favoriser la circulation sanguine et lymphatique, la digestion, l'élimination des toxines et le fonctionnement optimal des organes vitaux. C'est aussi une occasion d'éveil à la conscience psychocorporelle. Plus de 100 techniques de massage existent, certaines plus douces que d'autres. À chacun de choisir l'approche qui lui convient.

    Certaines études font ressortir les effets positifs que peuvent avoir les massages sur les personnes atteintes de fibromyalgie. Parmi ces effets, même s'ils ne persistent pas à long terme, on note une réduction de la dépression, de la douleur et de l'utilisation des médicaments, l'amélioration du sommeil, de la mobilité et de la qualité de vie. Le massothérapeute doit toutefois être conscient des douleurs diffuses et effectuer son massage en conséquence.

    Pour plus de détails, consulter la page Web qu'y consacre Passeport Santé ou encore le site Internet de la Fédération québécoise des massothérapeutes ou celui de l'Association professionnelle des massothérapeutes spécialisés du Québec.


    http://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=massotherapie_th
    http://www.fqm.qc.ca/
    http://www.monreseauplus.com/



  • L'ostéopathie

    L'ostéopathie est une médecine manuelle. Elle permettrait de soigner une grande variété d'affections. Les ostéopathes palpent le corps afin d'y déceler les tensions ou les déséquilibres qui causent des malaises ou des maladies, puis effectuent diverses manipulations afin de rétablir l'équilibre.

    Pour les ostéopathes, tous les maux, autant physiques que psychologiques, auraient des résonances partout dans le corps. Les accidents, les mauvaises postures, le stress et même les pensées négatives perturbent tout l'organisme. L'ostéopathe vise à soigner chaque problème en rétablissant l'harmonie dans le système musculosquelettique et dans chacun des autres systèmes. Cette discipline prend en compte l'ensemble de la structure du corps et de tous ses mouvements.

    Des démarches sont entreprises afin de créer un ordre professionnel. En attendant, Ostéopathie Québec, la plus importante association professionnelles des ostéopathes au Québec et au Canada et l'Association québécoise des ostéopathes sont des regroupements reconnus pour avoir des critères de compétence élevés. Il existe aussi l'Association RITMA qui représente des thérapeutes en ostéopathie.

    Passeport Santé consacre une page très informative à propos de l'ostéopathie, ce que c'est, les applications thérapeutiques, la pratique professionnelle et de nombreux liens vers d'autres sites d'intérêt.


    http://osteopathiequebec.ca/
    http://www.associationquebecoisedesosteopathes.com/
    https://www.ritma.ca/osteopathie-association.php
    http://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=osteopathie_th&utm_source=intern&utm_campaign=20120430&utm_medium=newsletter



  • La physiothérapie

    Avec une panoplie de traitements physiques (thérapie manuelle, chaleur, cryothérapie, électrothérapie, laser, etc.), de manipulations ou avec l'utilisation d'aides techniques ou l'enseignement et le suivi d'un programme d'exercices physiques, la physiothérapie vise à maximiser le rendement fonctionnel optimal de la personne. La rééducation englobe autant le système musculosquelettique (os, muscles, articulations), que les systèmes neurologique et cardiorespiratoire. Le physiothérapeute et le thérapeute en réadaptation physique doivent obligatoirement être membres de l'Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec.


    http://oppq.qc.ca/