Respiration, relaxation, méditation

Certaines des approches citées dans la rubrique précédente, telles le yoga thérapeutique, le Qi-gong ou le Taï Chi, auraient tout autant pu être présentées ici. Le lien entre exercice physique et prise de conscience corporelle, surtout quand on ne parle pas d'entraînement intensif, est vraiment ténu.

Les techniques et thérapies corporelles qui suivent ne sont que quelques exemples d'approches corps-esprit qui peuvent, non pas guérir, mais à tout le moins faire beaucoup de bien. Elles mettent l'accent sur les interrelations entre les pensées, les émotions, le psychisme et le corps physique.

Mettre en pratique l'une ou l'autre de ces techniques

Pour apprivoiser certaines des avenues suggérées plus bas, de nombeux exercices guidés sont proposés en ligne sous forme de balladodiffusion. Les 5 à 30 minutes consacrées à la pratique de la méditation, de la relaxation, de la respiration, etc. peuvent amener la personne souffrante à mieux apprivoiser sa douleur ou à la diminuer. Chose certaine, c'est du temps pris pour elle !

Voici quelques liens vers des capsules mises en ligne dans divers sites Internet qui permettent d'écouter et, dans certains cas, de télécharger l'enregistrement :

  • Méditer et bien plus... Des exercices guidés de 5 à 30 minutes : respirations, relaxations, visualisations... Accessible dans « Les ballados de Passeport Santé » ;
  • Musiques de relaxation gratuites et exercices de relaxation gratuits offerts par ForceMajeure.com ;
  • Recension passablement garnie de liens vers diverses ressources gratuites (relaxation, visualisation et méditation guidées, sophrologie, hypnose, etc.) présentés dans le site « Vis ta vie », site créé et mis à jour par une passionnée de méditation.


Un CD de relaxation intitulé « Yoga Nidra, le sommeil éveillé » a été produit par Isabelle Cloutier, professeure en hatha yoga et yoga thérapeutique. Les profits de la vente de ce CD sont, avec la permission de Mme Cloutier, remis à l'Association. Pour en obtenir un exemplaire, veuillez communiquer avec l'équipe de travail.




Différentes approches corps-esprit

  • La gymnastique respiratoire

    La gymnastique respiratoire vise d'abord à prendre conscience du mouvement respiratoire naturel puis à maîtriser la respiration consciente. Des techniques dirigées du souffle et de mouvements abdominaux et thoraciques sont enseignées afin d'apprendre à mieux se détendre et à combattre le stress. Le processus d'inspiration et d'expiration permet au corps de se revitaliser et de se libérer de ses toxines. Comme une grande part de l'oxygène inspiré se rend au cerveau, de bonnes techniques aident à calmer le mental, à revitaliser le corps tout en facilitant un sommeil réparateur.




  • Le biofeedback

    Le biofeedback, ou rétroaction biologique, est une application de la psychophysiologie. Cette science étudie les liens entre les fonctions physiologiques et les activités du cerveau. Comme les émotions et les pensées touchent l'organisme, l'observation et la modulation volontaire des fonctions corporelles vont influencer d'autres fonctions, des comportements ou des attitudes. L'objectif est de redonner au patient le contrôle sur son corps pour l'amener à prévenir ou traiter un ensemble de problèmes de santé. Selon une étude citée dans la page dédiée au biofeedback du site de Passeport Santé, cette technique pourrait diminuer les symptômes reliés à la fibromyalgie. Les problèmes de santé sont aggravés par le stress : en le réduisant, on peut arriver à réduire les symptômes de la maladie.

    À l'aide de capteurs, cette technique mesure et enregistre divers signaux du corps : respiration, rythme cardiaque, température corporelle, tension musculaire ou ondes cérébrales. Ces capteurs les renvoient en signaux visuels ou auditifs que le patient peut alors voir sur un ordinateur. Il peut ainsi apprendre, avec l'aide d'un thérapeute, à moduler ses propres réactions physiologiques.


    http://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=biofeedback_th



  • L'hypnothérapie et l'autohypnose

    L'hypnose correspond à un état d'hyperconcentration détendue. On pourrait aussi le définir par un amalgame d'hypervigilance et de relaxation. Pour atteindre cet état, qui pourrait s'apparenter faussement au sommeil, le thérapeute induit d'abord une grande détente et amène le patient à se placer involontairement en rapport avec ses émotions, ses idées profondes ou son inconscient. Même s'il est dans un état de transe hypnotique, il y a un travail intense qui est initié intérieurement : sensations, émotions, accès à l'imaginaire et à l'inconscient. Le thérapeute peut dès lors suggérer ou encourager le patient à trouver une solution à son problème, à accéder à des ressources peu exploitées de son cerveau et à activer ses pouvoirs d'autoguérison. La page de Passeport Santé consacrée à ce sujet va beaucoup plus loin dans ses explications. Le site de la Société québécoise d'hypnose présente un grand intérêt. On peut y consulter un relevé de dentistes, médecins ou psychologues formés à l'hypnose clinique.

    Après quelques séances, après avoir suivi une formation de base ou simplement en écoutant un enregistrement audio approprié, une personne peut être en mesure de pratiquer l'autohypnose. Elle se place elle-même dans cet état à partir d'une profonde relaxation. Elle devient alors réceptive aux suggestions qu'elle veut faire siennes.


    http://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=hypnotherapie_th
    http://sqh.info/



  • La méditation

    La méditation consiste à se concentrer sur des éléments de l'environnement externe (bruits ou images) ou à l'intérieur de soi (image mentale). La concentration obtenue permet ainsi de se relaxer. Méditer permet avant tout d'être véritablement en contact avec soi-même.

    Il y a de multiples formes de méditation. Elles visent toutes l'amélioration du bien-être physique et mental. Des recherches, citées dans le site de Passeport Santé, avancent ses bienfaits sur la réduction du stress et de l'anxiété et aussi sur la diminution de symptômes dépressifs chez les personnes atteintes de fibromyalgie.


    http://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=meditation_th



  • La relaxation

    La relaxation est un lâcher-prise qui permet de faire un vide mental. Diverses techniques de relaxation sont utilisées dans la gestion de la douleur, comme la respiration abdominale, la relaxation musculaire ou l'imagerie guidée. Elles visent globalement la réduction du stress. Elles peuvent générer une diminution du niveau d'alerte, de la fréquence cardiaque et respiratoire, et de la tension artérielle.

    L'une des techniques de relaxation dont on parle de plus en plus est la réduction du stress basée sur la pleine conscience (MBSR ou Mindfulness-based stress reduction). Son instigateur est John Kabat-Zinn. Pour en apprendre davantage sur cette méthode, on peut prendre connaissance du livre Au cœur de la tourmente, la pleine conscience ou encore consulter le site Internet de l'Association pour le Développement de la Mindfulness (France).


    http://www.fibromyalgiemonteregie.ca/sment-021
    www.association-mindfulness.org/



  • La sophrologie

    La sophrologie est l'étude de l'harmonie de la conscience. Ce n'est pas seulement de la relaxation et de la méditation,​ elle a pour but d'activer notre conscience afin de reprendre contact avec notre corps et ses sensations. Nous retrouvons ainsi nos capacités et nos ressources ancrées au plus profond de nous. Nous utiliserons des techniques spécifiques de visualisation pour évacuer les tensions inutiles, pour permettre de remplacer la douleur par une autre sensation agréable​, pour se visualiser en bonne santé et en forme afin d'activer le mécanisme d'autoguérison du corps humain et pour permettre de rendre plus présents à la conscience tous les muscles et organes, ce qui renforce leur structure biologique.

    On pourra noter les effets bénéfiques de la sophrologie sur l'organisme, à savoir la diminution de l'anxiété, du ry​thme cardiaque et de la tension artérielle, l'​augmentation des endorphines naturelles, une meilleure perception de soi, une meilleure digestion, ​l'amélioration du sommeil, l'installation du lâcher-prise et plus...

    À chaque séance proposée par la sophrologue, un enregistrement de celle-ci est offert au participant afin de lui permettre de s'entraîner lui-même et de devenir autonome.

    Source : D'après un texte de Véronique Mattlin, sophrologue


    http://www.unpaspoursoi.com

    http://sophrologiecanada.ca