Les approches complémentaires

Prendre en charge sa santé, c'est participer à la prise de décision au moment de choisir un traitement, c'est se donner le plus de moyens possibles pour en arriver à une meilleure qualité de vie.

Les thérapies complémentaires et les médecines douces représentent des outils supplémentaires à la portée de toutes les personnes atteintes de fibromyalgie pour les aider à reprendre la maîtrise de leur vie. Bien que très peu d'études scientifiques démontrent leur efficacité, certaines peuvent toutefois aider. Ces techniques ou approches ne fonctionnent pas nécessairement pour tous : il revient à chacun de trouver ce qui lui fait du bien ou est efficace pour lui.

Il est reconnu que les exercices, légers ou modérés, sont bénéfiques et que l'apprentissage de méthodes de relaxation et de gestion du stress est un incontournable. Une bonne alimentation et une bonne hygiène de vie sont importantes. Quant à eux, les échanges avec d'autres personnes aux prises avec la même maladie apportent aussi un soutien extraordinaire.

Il existe donc toute une panoplie d'approches, de techniques ou de moyens permettant d'améliorer sa condition. En voici les principales :


Quel que soit notre choix, il faut toujours être conscient, encore une fois, qu'il ne s'agit pas d'une solution miracle. Il s'agit simplement d'un instrument de plus dans notre boîte à outils pour se faire du bien, se reconstruire un corps en meilleure condition ou une vie... plus agréable.


18-12-2015
Page précédente / Page suivante